Neige: situation chaotique dans le nord et l'ouest de la France

Vingt-six départements du nord et de l'ouest de la France au total ont été placés en vigilance orange en raison de cet épisode neigeux, "remarquable pour la saison, tant pour les quantités attendues que par sa durée", sa fin étant prévue mercredi matin, selon Météo France.

La neige provoquait de premières difficultés sur les routes et dans les transports en commun d'Ile-de-France notamment sur l'A1 au nord de Paris et sur la N118, selon les sites spécialisés Sytadin et Transilien.

"Aucune autoroute n'est praticable" dans la Somme (nord-ouest de la France), a indiqué un porte-parole de la préfecture du département, interrogé sur l'état des routes.

La Basse-Normandie était quasi paralysée par la neige vers 7H30, en particulier dans la Manche et le Calvados où plus d'un millier de naufragés de la route ont été recensés dans la nuit, a-t-on appris auprès des préfectures et du centre régional d'information routière de l'ouest.

En début de nuit, la préfecture de la Manche avait évalué de 200 à 300 le nombre de personnes bloquées. Mais vers 00h00 GMT, mardi, la préfecture a indiqué qu'elle ne pouvait donner de chiffre exact, préférant parler de "plusieurs centaines" de personnes coincées sur la nationale.

"Les efforts se poursuivent pour évacuer les automobilistes encore bloqués sur la RN 13 dans le sens sud-nord, entre Valognes et Cherbourg", a souligné la préfecture dans un communiqué.

Mais les conditions, a ajouté la préfecture dans son communiqué, sont "particulièrement difficiles", avec "50 à 60 cm de neige accompagnés d'un vent violent".

La préfecture a lancé sur la page Facebook 'préfet de la Manche' "un appel à la solidarité à tous les riverains pour venir en aide aux naufragés de la route".

Elle a aussi sollicité des villes sur le parcours pour qu'elles ouvrent des salles et recueillent ces personnes surprises par la neige, qui continuait de tomber mardi vers 01H30.

C'est ce qu'a fait La Glacerie, une commune limitrophe de Cherbourg, qui a ouvert son complexe sportif.

Selon la préfecture, les pompiers et les gendarmes ont aussi évacué 90 personnes bloquées sur la RN 174 à hauteur de Condé-sur-Vire, pour les conduire vers la salle des fêtes et le gymnase de la ville voisine, Torigni-sur-Vire.

Des pompiers de Loire-Atlantique et du Morbihan, ainsi que du matériel sont attendus en renfort dans la Manche mardi dans la matinée. Des hommes de l'unité de la Sécurité civile de Nogent-le-Rotrou rejoindront aussi le département mardi matin.

Par ailleurs, un ferry transportant près de 500 personnes devait accoster à Cherbourg dans la soirée. Mais en raison des intempéries, du vent, une première tentative s'est révélée vaine. "Compte-tenu de l'état de la mer, le ferry ne devrait pas faire de nouvelle tentative avant 03H00", a indiqué la préfecture.

Aucun train ne circulera mardi dans la Manche, a encore indiqué la préfecture.

 
AFP
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK