Naufrage de migrants - Cameron appelle à mettre fin aux "cargaisons de la mort"

David Cameron exposera les détails de ce plan jeudi lors du sommet extraordinaire des dirigeants européens pour répondre à ce drame, l'un des plus tragiques qu'ait connu la Méditerranée. "Nous avons l'un des budgets d'aide le plus solide et le mieux organisé d'Europe", a déclaré M. Cameron à la BBC. Le Premier ministre a défendu la décision de mettre fin à Mare Nostrum, l'opération italienne de sauvetage des migrants, abandonnée en octobre dernier, après que les membres l'UE, y compris la Grande-Bretagne, aient refusé de participer à son coût opérationnel. A cette époque, "il semblait que plus de personnes perdaient la vie à cause de l'action de la marine italienne", a déclaré M. Cameron. "Plus de gens prenaient la mer, plus de gens mouraient", a-t-il ajouté. Selon le Times, citant des diplomates, le gouvernement britannique "envisage désormais d'aider à supporter les frais de pays comme l'Italie, qui sont en première ligne de la crise, et d'aider à la réinstallation des réfugiés". Parmi les options envisagées: le déploiement du HMS Bulwark, l'un des plus grands navires de guerre britannique, ou du destroyer HMS Dauntless, ou d'hélicoptères pour des missions de surveillance, selon le journal. (Belga)
Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK