Naufrage d'une embarcation de Rohingyas: probablement plus de 60 morts

Les corps de deux des personnes noyées
Les corps de deux des personnes noyées - © FRED DUFOUR - AFP

Le bilan du naufrage d'une embarcation de réfugiés rohingyas jeudi près du Bangladesh s'élève probablement à plus de 60 morts, a annoncé vendredi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM).

"Vingt-trois personnes sont confirmées mortes (...). Quarante sont portées disparues et présumées noyées", a déclaré le porte-parole de l'OIM Joel Millman à des journalistes à Genève. "Le bilan final se situera aux environs de soixante morts", a-t-il ajouté, alors qu'un précédent bilan faisait état de 19 décès.

"Huit corps ont été récupérés" depuis minuit, a dit devant la presse ce responsable. L'embarcation de Rohingyas, partie depuis un village côtier de l’État Rakhine, a coulé à quelques encablures de la terre ferme, victime de pluies torrentielles et de vents violents.

Dix-sept des 80 passagers ont survécu. La moitié des réfugiés (environ 50) étaient des enfants, a signalé Joel Millman. Le transport semble avoir été organisé par des passeurs, a également expliqué le porte-parole.

Les naufragés quittaient la Birmanie pour se rendre au Bangladesh, qui a déjà accueilli plus d'un demi-million de membres de cette communauté musulmane fuyant les violences depuis la fin du mois d'août.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK