Naufrage d'un bateau de touristes sud-coréens sur le Danube: 8 morts et 20 disparus, le commandant du second bateau arrêté

Le naufrage d’un bateau transportant des touristes sud-coréens sur le Danube à Budapest a fait, selon un bilan encore provisoire, 7 morts et 21 disparus. La police hongroise a annoncé jeudi l'arrestation du commandant du bateau de croisière impliqué dans une collision avec une embarcation touristique plus petite la veille sur le Danube, dans Budapest.

"Le commandant ukrainien du bateau de croisière a été interrogé en tant que suspect par les enquêteurs", a précisé la police dans un communiqué. "Après son interrogatoire, Iouri C., 64 ans, un habitant Odessa, a été placé en détention", a-t-on dit de même source.

A cette heure l'hypothèse d'une collision est avancée par les médias hongrois et par Séoul pour expliquer le tragique naufrage d'un bateau de tourisme, mercredi soir, à Budapest. A son bord, 33 ressortissants sud-coréens en visite en Hongrie, ainsi que deux membres d'équipage. Le bilan, encore provisoire, fait état de 8 morts, et, à ce stade, 20 disparus. "Sept personnes ont été hospitalisées dans un état stable", a précisé Pal Gyorfi, porte-parole des services de secours, lors d’un point presse organisé sur les lieux de l’intervention.


►►► À lire aussi "Je l'ai vu se retourner et je n'ai vu personne remonter à la surface": des touristes choqués après le naufrage sur le Danube


Le naufrage de l'embarcation de 26 mètres a eu lieu à proximité du Parlement de Budapest, alors qu'elle voguait sur le Danube, fleuve qui traverse la capitale hongroise. "C’était une visite touristique de routine", a précisé Mihaly Toth, un porte-parole du propriétaire du bateau, ajoutant que ce dernier n'avait pas de problèmes techniques. "Nous ne savons rien sur ce qui s’est passé. Les autorités enquêtent. Tout ce que nous savons c’est qu’il a coulé vite", a poursuivi M. Mihaly.

Une possible collision

Alors que la police hongroise annonce l'ouverture d'une enquête criminelle, c'est la thèse de la collision qui semble s'imposer. Un témoin oculaire a dit au site d’informations Index.hu que le bateau, d’une capacité totale de 60 passagers, a été heurté dans sa partie arrière par un bateau de croisière de grande taille. Séoul a également parlé d’une collision avec un bateau de croisière.

En raison de chutes de pluie abondantes mercredi et depuis le début du mois de mai, un fort courant agite le Danube, compliquant la tâche des secours et laissant craindre un bilan plus élevé. La température de l’eau est entre 10 et 15 degrés Celsius, selon la presse locale. Les recherches se poursuivent autour de l'épave du bateau, localisé près du pont Marguerite, situé au nord de Budapest.