Multiplication par 7 des cas de Covid: les Pays-Bas referment les discothèques et imposent une heure de fermeture à l'Horeca

Le gouvernement démissionnaire néerlandais a décidé de mesures qui prendront effet dès samedi matin afin de contenir la propagation rapide du coronavirus parmi les jeunes notamment.

Jusqu'au 13 août, les cafés seront ainsi tenus de garder portes closes entre minuit et 06h00 du matin tandis que les discothèques et les nightclubs fermeront complètement, ont annoncé le Premier ministre Mark Rutte et le ministre de la Santé Hugo de Jonge lors d'une conférence de presse vendredi soir. 

Les repas devront se prendre assis dans les restaurants et avec 1,5 mètre de distance. Les spectacles en live et les retransmissions de compétitions sportives sur écrans géants sont interdites. Une place assise à 1,5 mètre de distance est également de mise pour le public lors d'événements culturels ou des compétitions sportives professionnelles.

Une hausse explosive de contaminations

D’après le quotidien néerlandais De Volkskrant, le nombre d’infections au coronavirus a fortement augmenté ces derniers jours.

Jeudi, 5475 tests ont été effectués positifs en une journée alors qu’il y a une semaine, le compteur ne comptait que 826 tests positifs. Il s’agit du nombre le plus élevé depuis le 14 mai. Le nombre d’infections a donc été multiplié par près de sept en une semaine aux Pays-Bas, qui n’avaient pas encore enregistré d’augmentation aussi rapide jusqu’à présent.

Des foyers de contamination ont été rapportés la semaine dernière dans plusieurs discothèques, malgré l’obligation de présenter un test négatif pour y accéder. Dans un établissement d’Enschede, un tiers des 600 personnes présentes ont été infectées.

Sur le même thème

JT 28/04/2021

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK