Mrs Robinson et son amant provoquent une crise en Ulster

RTBF
RTBF - © RTBF

La révélation d'une aventure entre l'épouse du Premier ministre d'Ulster, Iris Robinson, et un jeune homme de 19 ans, engendre une crise politique en Ulster. En cause, l'aide financière apportée par Iris Robinson à son jeune amant.

Le premier ministre se met en congé de ses fonctions.

"It's a little secret, just the Robinsons' affair" ( "C'est un petit secret qui ne concerne que les Robinson"), chantent Simon et Garfunkel dans la légendaire chanson de la bande originale du Lauréat. Un film dont le scénario rappelle étrangement l'affaire qui secoue l'Irlande du Nord, après la révélation par la BBC d'une idylle de plusieurs mois entre l'épouse du Premier ministre, elle-même parlementaire, et un jeune homme de 39 ans son cadet.

Mais il n'est pas sûr que cela reste juste l'affaire des Robinson...

Iris Robinson a en effet aidé son jeune amant à démarrer dans la vie. Elle est intervenue à cette fin auprès d'investisseurs qui ont engagé au total 50 000 livres dans l'achat d'un pub pour le jeune homme. Des sommes qui auraient aujourd'hui été récupérées au moins en partie. Mais une opération qu'Iris Robinson a tout simplement omis de déclarer aux autorités irlandaises et londoniennes, comme la loi l'y oblige pourtant.

Soignée pour une dépression et manifestement désolée de la tempête qu'elle semble avoir déchaînée contre elle, Iris Robinson a annoncé qu'elle démissionnerait de ses mandats et ne se représenterait pas lors des prochains scrutins.

Peter Robinson se met en "congé" pour six semaines

La tempête aurait pu demeurer exclusivement conjugale, mais voilà: l'affaire devient plus gênante encore lorsqu'on apprend que son Premier ministre de mari aurait été mis au courant de l'arrangement financier de son épouse. Il s'en défend mais si tel était le cas, il avait le devoir d'avertir les autorités. S'il ne l'a pas fait, sa position risque fort de devenir intenable à la tête de la fragile coalition issue des accords de paix en Irlande du Nord. Il a du reste décidé de se mettre en congé de ses fonctions pour six semaines.

Peter Robinson est en effet le Premier ministre protestant d'un gouvernement dans lequel siège également le Sinn Fein catholique. Et le chef de file de celui-ci, Martin McGuiness, est actuellement très critique à l'égard de Peter Robinson, qu'il accuse de freiner le transfert aux autorités d'Irlande du Nord des pouvoirs de police et de justice, un transfert pourtant prévu par les accords de paix de Stormont signés en avril 1998.

La révélation de cette affaire risque donc de lui valoir un discrédit moral au sein de la communauté protestante. Et de déclencher une crise politique. Voilà qui pourrait précipiter le toujours fragile armistice irlandais dans de nouveaux tourments. Face à ce péril, le retrait provisoire de Peter Robinson pourrait avoir comme objectif de faire retomber la tension.

Kirk McCambley, star d'Internet

Plus de 5400 personnes se sont inscrites en l'honneur du jeune amant sur le site de socialisation Facebook: une grande part de ce succès serait due à la communauté homosexuelle. Les gays se rallieraient en effet au jeune homme en signe de revanche contre les déclarations homophobes faites par la femme du Premier ministre, chrétienne dévote qui avait qualifié publiquement l'homosexualité d'"abomination" en 2008.

D'autre part, le nombre des téléchargements de la chanson "Mrs. Robinson", s'est envolé de 1200% en Irlande du Nord, a indiqué l'Official UK Charts Company.

Peter Robinson aurait, dit-on, pardonné à son épouse. Pas sûr toutefois que "le paradis gardera une place" pour Mrs Robinson, contrairement à ce que proclame la chanson du Lauréat...

Thomas Nagant

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK