Mouvement de contestation à Hong Kong : le militant pro-démocratie Joshua Wong va plaider coupable

La figure de la mobilisation pro-démocratie à Hong Kong Joshua Wong a annoncé son intention de plaider coupable lors de son procès, lundi, pour une manifestation illicite.

Joshua Wong, 24 ans, est poursuivi avec deux autres dissidents célèbres, Ivan Lam et Agnes Chow, pour une manifestation devant le quartier général de la police de Hong Kong l’été dernier. "Nous avons tous trois décidé de plaider coupable de tous les chefs d’accusation", a-t-il déclaré devant les journalistes à son arrivée au tribunal.


►►► À lire aussi : Manifestations à Hong Kong : comment en est-on arrivé là ?


"Je ne serais pas surpris si j’étais envoyé immédiatement en détention aujourd’hui", a-t-il ajouté. "Nous continuerons à lutter pour la liberté, et ce n’est pas le moment de nous aplatir devant Pékin ni de nous rendre", a poursuivi celui qui avait été en 2014 le visage du "Mouvement des parapluies".

Le procès des trois militants pro-démocratie s’ouvre alors que l’ancienne colonie britannique est l’objet d’une reprise en main musclée par Pékin, qui a imposé à sa région semi-autonome une loi très controversée sur la sécurité nationale, en réponse à l’immense mobilisation populaire de 2019.

Journal télévisé 11/09/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK