Morts de Gaza: "Personne ne peut imaginer qu'un bébé d'un an et demi est un terroriste"

Interrogée par la RTBF, l'ambassadrice d'Israël en Belgique Simona Frankel a déclaré ce mardi que les 55 morts de lundi de la bande de Gaza étaient "tous des terroristes".  L'ambassadeur palestinien auprès de l'Union européenne à Bruxelles, Abdalrahim Alfarra, ne partage bien sûr pas ce point de vue. Interrogé par la RTBF, il se dit "très étonné par les propos de l'ambassadrice. Je sais très bien que quand un responsable israélien dit que les morts de Gaza sont des terroristes, je suis sûr et certain que, à l'intérieur, ils savent bien la vérité".

Les victimes de lundi étaient des manifestants arborant simplement leur drapeau ou un bébé innocent, selon lui: "Ils étaient à l'intérieur de la frontière de Gaza, avec un drapeau palestinien simplement pour dire à tout le monde que, après 70 ans, le peuple palestinien est là et demande au monde entier de l'aider à créer son Etat indépendant. Si je dis qu'un bébé d'un an et demi est un terroriste, c'est quelque chose que personne ne peut imaginer. Car le bébé est malheureusement décédé à sa maison, qui est juste sur la frontière".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK