Mort à 92 ans du criminel nazi Heinrich Boere

L'ancien nazi Heinrich Boere pendant son procès
L'ancien nazi Heinrich Boere pendant son procès - © HENNING KAISER - IMAGEGLOBE

L'ancien SS Heinrich Boere, condamné à perpétuité en 2010 pour l'assassinat de trois civils néerlandais, est mort à l'âge de 92 ans, a annoncé lundi le ministère de la Justice de Rhénanie du Nord-Westphalie.

"Il est décédé de mort naturelle" dimanche dans un établissement pénitentiaire hospitalier, a précisé le porte-parole du ministère régional à Düsseldorf (ouest).

Après avoir échappé à la justice pendant 60 ans, Heinrich Boere avait été condamné en 2010 par un tribunal allemand à perpétuité.

L'ancien nazi, qui vivait en liberté en Allemagne, avait été condamné à mort par contumace en 1949 par la justice néerlandaise, une peine ensuite commuée en peine de prison à perpétuité.

Mais l'Allemagne, qui n'extrade pas ses ressortissants, avait refusé de le livrer aux Pays-Bas pour qu'il purge sa peine.

Il avait rejoint les SS en 1940 à l'âge de 18 ans et était l'un des derniers criminels nazis à être jugé pour des faits remontant à la Seconde Guerre mondiale.

Il n'avait jamais contesté avoir abattu trois Néerlandais en 1944 alors que les Pays-Bas étaient sous occupation nazie mais avait affirmé n'avoir pas eu d'autre choix que d'obéir aux ordres et présenté ces meurtres comme des représailles.

 

 


Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK