Mitch McConnell, l'homme qui inquiète Barack Obama

Pendant deux ans, il sera sans doute le cauchemar de Barack Obama. A peine le résultat de la victoire des Républicains au Sénat devenue certaine, le ton est donné. "Je ne pense pas que le président Obama se réveillera demain avec des idées différentes de ce matin. Eh bien, il sait que moi, non plus", a-t-il lancé juste après sa victoire.

Mitch McConnell, s’apprête donc à devenir le chef de la nouvelle majorité républicaine, en d’autres termes, un partenaire incontournable pour Barack Obama, s’il souhaite continuer à poursuivre ses réformes. Mais à 72 ans, dont 30 passés au Sénat, l’homme n’a rien d’un débutant. Il assume volontiers sa réputation de cynique, voire de "méchant" et il compte bien rester ferme sur ses positions.

Avec la majorité au Congrès et au Sénat, il entend tenir les cordons de la bourse et décider notamment du plafond de la dette américaine. Renforcement de la lutte anti-immigration, durcissement des sanctions contre l’Iran figurent également parmi les sujets où Mitch McConnel voudra certainement passer en force.

Certes, l’homme se dit prêt à travailler avec le président Obama sur les dossiers qui les rassemblent… Mais dans les faits, ils sont très rares. Surtout, à deux ans des prochaines élections présidentielles, ce républicain convaincu, n’a aucun intérêt à offrir un fin de mandat paisible à un président démocrate.

Julien Jeffredo

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK