Mike Pompeo rencontrera Kim Jong Un pour sa nouvelle visite en Corée du Nord

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo et le leader Kim Jong Un, le 26 avril 2018 à Pyongyang, en Corée du Nord
Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo et le leader Kim Jong Un, le 26 avril 2018 à Pyongyang, en Corée du Nord - © HO

Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo retourne dimanche en Corée du Nord pour relancer les négociations sur le désarmement nucléaire du régime reclus, dont il va rencontrer cette fois le dirigeant Kim Jong Un qui avait boudé sa dernière visite.

Ce nouveau voyage à Pyongyang s'inscrit dans une mini-tournée dans la région, a annoncé mardi sa porte-parole Heather Nauert: le secrétaire d'Etat se rendra d'abord samedi à Tokyo pour rencontrer le Premier ministre Shinzo Abe, puis, après l'étape nord-coréenne, à Séoul pour s'entretenir avec le président sud-coréen Moon Jae-in.

Lundi, il terminera par un passage à Pékin pour évoquer "les sujets bilatéraux, régionaux et mondiaux" avec ses "homologues", en pleine guerre commerciale doublée d'un début de crise diplomatique avec la Chine.

Le sujet central de la tournée sera toutefois la Corée du Nord, et la relance du dialogue sur sa dénucléarisation qui, malgré un rapprochement spectaculaire après une année 2017 scandée par les menaces de guerre atomique, vient de traverser une mauvaise passe.

Mike Pompeo entend également préparer un deuxième sommet, dans un futur proche, entre Donald Trump et Kim Jong Un après celui, historique, de juin à Singapour.

Washington considère donc de bonne augure le fait que le secrétaire d'Etat sera reçu par le numéro un de Pyongyang. "Le fait que le ministre se rende sur place pour la quatrième fois" depuis le printemps "est le signe de nouveaux progrès et d'une certaine dynamique", a estimé Heather Nauert.

Archive : JT 12/06/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK