Midterms: quelles conséquences pour Trump? Vers un impeachment?

Des électeurs démocrates fêtent la victoire des démocrates aux Congrès
Des électeurs démocrates fêtent la victoire des démocrates aux Congrès - © BRENDAN SMIALOWSKI - AFP

Les Américains ont voté pour les élections de mi-mandat, pour leurs députés et sénateurs dans une Amérique fracturée. Cette élection est devenue un référendum pour ou contre Donald Trump. Sans surprise les républicains conservent la majorité au Sénat mais les démocrates reprennent la Chambre des représentants.

C’est le début d’une cohabitation difficile. Quelles seront les conséquences pour Donald Trump ?

Les débats au Congrès promettent d’être houleux, jusqu’à la prochaine présidentielle. Les démocrates désormais majoritaires à la Chambre vont pouvoir entraver l’action de Donald Trump et tenter de bloquer certains projets comme le financement de son mur à la frontière avec le Mexique. Ils pourraient aussi essayer de revenir sur sa réforme fiscale et devraient forcer le président à soumettre enfin sa feuille d’impôt.

Destitution ?

Et alors que les scandales dans l’administration Trump se multiplient depuis deux ans, les démocrates pourraient lancer une procédure de destitution (impeachment) contre Donald trump. Mais elle resterait symbolique puisqu’il faut ensuite un vote du Sénat, avec 60% des voix. Or le Sénat est toujours acquis aux républicains.

>>> A lire aussi: Voici comment fonctionne la procédure d'impeachment

Les démocrates vont en tous cas sûrement consacrer une bonne partie de leur énergie dans des enquêtes parlementaires contre l’administration, par exemple concernant les soupçons de collusion entre l’équipe de campagne de Trump et la Russie en 2016.

Au final ils auront davantage un pouvoir de nuisance car le Sénat a le dernier mot sur un grand nombre de décisions, comme la ratification des traités commerciaux.

Et Donald Trump, qui a déjà sa réélection en ligne de mire, pourrait utiliser ses prochaines batailles avec l’opposition pour mobiliser ses partisans. 

Joie dans différents QG démocrates

On y voit notamment Nancy Pelosi, en Californie, une troupe de danseurs soutenant la candidate Stavey Abrams à Atlanta, en Georgie; ainsi qu'une danse en Virginie Occidentale, à Charlestown (pour le sénateur Joe Manchin).

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK