Midterms: Hillary Clinton exhorte à voter contre "le radicalisme et la corruption" de Donald Trump

L'ancienne secrétaire d'État a souligné qu'"il ne s'agit pas seulement de voter contre le radicalisme, l'intolérance et la corruption".
L'ancienne secrétaire d'État a souligné qu'"il ne s'agit pas seulement de voter contre le radicalisme, l'intolérance et la corruption". - © SAUL LOEB - AFP

Hillary Clinton, l'ancienne candidate démocrate à la présidence américaine, a exhorté mardi les citoyens de son pays à sortir de chez eux "pour dire 'ça suffit'". Elle les invite ainsi à aller voter lors des élections législatives de mi-mandat et s'exprimer contre "le radicalisme, l'intolérance et la corruption" qui ont, selon elle, caractérisé jusqu'à présent la présidence du républicain Donald Trump.

"Ces deux dernières années, nous avons vu à quel point le gouvernement a attaqué et sapé nos valeurs et nos institutions démocratiques. Aujourd'hui, nous disons 'ça suffit'", a écrit Hillary Clinton dans une série de messages diffusés sur son compte Twitter.

L'ancienne secrétaire d'État (2009-2013) sous la présidence de Barack Obama a souligné qu'"il ne s'agit pas seulement de voter contre le radicalisme, l'intolérance et la corruption".

"Nous voterons pour des candidats fantastiques à travers le pays -en ce compris un nombre historique de femmes- qui veulent relever les salaires, lutter pour la justice et aider davantage de personnes à avoir accès aux soins de santé", a-t-elle ajouté.

La femme de Bill Clinton, le 42e président (démocrate) des Etats-Unis, avait perdu l'élection présidentielle en 2016 face à Donald Trump lors de l'une des campagnes électorales les plus agressives de l'histoire récente des Etats-Unis.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK