Michelle Obama demande aux Américains d'être patients

RTBF
RTBF - © RTBF

Michelle Obama a dit mercredi ressentir la détresse économique des Américains, mais les a exhortés à donner davantage de temps à son mari pour apporter le changement promis, lors de sa première intervention dans la campagne des législatives du mois prochain.

Apparaissant à Milwaukee (Wisconsin, nord) au côté du démocrate Russ Feingold, qui tente de conserver son siège de sénateur lors des élections du 2 novembre, la Première dame des Etats-Unis s'est présentée comme une "maman en chef" et a évoqué avec émotion les conséquences de la crise économique affectant le pays.

"Je pense que nombre d'entre nous sont arrivés en espérant que le changement dont nous avions parlé allait se produire d'un seul coup, tout de suite, au moment où Barack franchissait la porte du Bureau ovale" de la Maison Blanche, a remarqué Michelle Obama, qui participait à une réunion électorale pour la première fois depuis la présidentielle victorieuse de novembre 2008.

"Je sais que beaucoup de gens souffrent toujours, je sais que pour beaucoup de gens, le changement n'est pas arrivé assez vite", a encore dit l'épouse du président américain, entamant à Milwaukee une véritable tournée du pays. Elle doit participer à neuf réunions dans six Etats d'ici au 27 octobre, selon son bureau.

Si Barack Obama lui-même est engagé dans un marathon électoral et doit visiter neuf Etats en 11 jours à partir de vendredi, le parti démocrate compte sur la bonne image de Michelle Obama pour retrouver l'énergie de la campagne de 2007-2008 et remobiliser la base.

 
Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK