Michael Bloomberg renonce à son mandat d'envoyé spécial de l'ONU pour le climat

Michael Bloomberg renonce à son mandat d'envoyé spécial de l'ONU pour le climat
Michael Bloomberg renonce à son mandat d'envoyé spécial de l'ONU pour le climat - © Belga

L'ancien maire de New York Michael Bloomberg renonce à sa mission d'envoyé spécial de l'ONU pour le climat, a indiqué un porte-parole des Nations Unies. Le secrétaire général de l'ONU António Guterres a été informé le 11 novembre de cette décision par lettre.

Le milliardaire et ex-maire de New York Michael Bloomberg a annoncé dimanche être candidat à la présidentielle américaine. L'homme d'affaires de 77 ans a déclaré qu'il se lançait dans la course à la Maison blanche "pour battre Donald Trump et reconstruire l'Amérique".

António Guterres avait été nommé Michael Bloomberg l'an passé en mars envoyé spécial de l'ONU pour le climat. En 2018, le New-Yorkais avait annoncé un don de 4,5 millions de dollars (3,7 millions d'euros) pour compenser le retrait des Etats-Unis de l'Accord de Paris sur le climat conformément au souhait du président américain Donald Trump.

En annonçant sa candidature dimanche, Michael Bloomberg a déclaré que le président Trump était une menace existentielle pour le pays et ses valeurs.

Journal télévisé 24/11/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK