Mexique: un avion de ligne s'écrase après le décollage, des blessés mais pas de morts

Les restes de l'appareil
Les restes de l'appareil - © AFP PHOTO / DURANGO CIVIL PROTECTION

Un avion de la compagnie Aeromexico avec 103 personnes à bord (99 passagers - dont onze enfants - et 4 membres d'équipage) s'est écrasé directement après avoir décollé dans le nord du Mexique, mardi. Il n'y a pas eu de morts, a indiqué le gouverneur de la province de Durango, Jose Aispuro. L'accident a cependant fait deux blessés graves, dont le pilote, qui a dû être opéré de la colonne vertébrale. Une petite fille souffre par ailleurs de brûlures sur 25% du corps.

L'avion, de type Embraer 190, s'est écrasé vers 16h heure locale (21h GMT). Il s'agit du vol AM 2431 qui se rendait de l'aéroport Guadalupe Victoria de Durango vers Mexico City.

Il transportait 103 personnes, selon le ministre mexicain du Transport Gerardo Ruiz Esparza. Au total, 98 d'entre eux sont soignés dans différents hôpitaux de la région, mais la majorité pour des blessures "très légères", a fait savoir le porte-parole de la protection civile locale, Alejandro Cardoza. Certaines auraient déjà pu regagner leur domicile.

Aeromexico a également confirmé que 103 personnes étaient à bord de l'appareil. "Dans l'avion se trouvaient 88 adultes, neuf mineurs, deux bébés et quatre membres de l'équipage", a relevé la compagnie.

"Il pleuvait, il y avait une tempête, je pense qu'ils ont tenté d'annuler le décollage, mais n'y sont pas parvenus", a indiqué le gouverneur Aispuro à la chaîne Televisa. L'appareil s'est écrasé juste derrière la piste de décollage, a pris feu et a été "sérieusement endommagé".

Une rafale de vent aurait "rabattu l'avion vers le sol" dont une aile aurait touché la piste, selon lui. Les moteurs auraient alors été arrachés et l'appareil aurait glissé sur 300 mètres à travers un champs, où il s'est finalement immobilisé avant de s'enflammer.

Certains passagers ont ressenti un "mouvement étrange" lorsque l'avion a décollé.

L'activation des toboggans aurait permis leur évacuation avant le début de l'incendie.

Les images de télévision montraient une bande de fumée noire s'érigeant du site de l'accident, qui a été bouclé par la police. L'incendie a été maîtrisé depuis.

Milenio TV a diffusé des images de secouristes venant en aide à des passagers. Certains ont quitté l'appareil sans aide.

L'aéroport de Durango a entre-temps rouvert ses portes.

La compagnie Aeromexico est l'une des principales compagnies mexicaines, membre fondateur de Skyteam, au côté d'Air France. En juillet 1981, un vol de la compagnie s'était écrasé à l'atterrissage à Chihuahua (nord) pour cause de mauvais temps, faisant 32 morts.

Le directeur général d'Aeromexico, Andres Conesa, a précisé lors d'une conférence de presse que l'appareil, mis en service en 2008, "était parfaitement entretenu" mais n'a pas donné de détails sur les circonstances de l'accident.

Il a remercié l'équipage "pour son professionalisme" et salué l'attitude des passagers, précisant que tous les frais médicaux des victimes seraient pris en charge par la compagnie.

Le constructeur d'avion brésilien Embraer a de son côté annoncé l'envoi d'une équipe de techniciens sur place pour enquêter sur les circonstances du crash.

 


Belga

Source des images: Milenio TV / AP:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK