Mexique: le vol papal visé par un laser

L'information n'a été rendue publique que ce mercredi dans un communiqué officiel de la compagnie Alitalia.

Le vendredi 12 février dernier le personnel navigant du vol Alitalia AZ4000 a remarqué une lumière laser venant du sol, alors qu'ils se préparaient à atterrir à l'aéroport de Mexico City.

Le commandant de bord, Massimiliano Marselli a rapidement signalé les faits à la tour de contrôle, faits corroborés par d'autres pilotes en train d’atterrir à ce moment-là.

Heureusement aucun membre d'équipage ou passager à bord (dont le pape François) n'a été blessé par le faisceau laser, et l'avion a atterri en toute sécurité.

L'avion, un Airbus A330, était sur la route de La Havane (Cuba) vers le Mexique .

Le fait de viser des avions avec des lasers est de plus en plus courant. Lundi encore, un avion à destination de New-York a fait demi-tour peu après son décollage de l'aéroport de Londres-Heathrow après avoir été visé par un rayon laser.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK