Mexique: l'ouragan Karl fait 22 morts et 500 000 sinistrés

RTBF
RTBF - © RTBF

Le bilan provisoire des fortes pluies provoquées au Mexique par le passage de l'ouragan Karl en fin de semaine dernière s'élève désormais à 22 morts et 20 disparus, un glissement de terrain ayant fait au moins sept morts mardi près de Mexico.

"Nous avons sept morts confirmés et une vingtaine de disparus", a déclaré à la télévision le maire de Villa Guerrero, à une soixantaine de km de la capitale.

Une masse de terre et de rochers s'est abattue sur un autocar, dont des passagers étaient descendus pour déblayer la route, obstruée par la chute d'un arbre. La coulée de boue a également enseveli au moins deux voitures, a ajouté le maire, Tito Maya de la Cruz, selon qui trois blessés ont été hospitalisés.

Jusqu'alors, la plupart des victimes avaient péri dans la région de Veracruz mais deux d'entre elles ont aussi été ensevelies dans une maison dans l'Etat de Puebla, près de Mexico.

Dans l'Etat de Veracruz, plus d'un demi-million de personnes sont sinistrées et quelque 40.000 d'entre elles sont hébergées dans des sites provisoires aménagés dans des écoles et autres bâtiments publics.

Le gouverneur, Fidel Herrera, a renouvelé mardi son appel à la solidarité nationale.

"Près de la moitié de notre Etat est sous les eaux, mais je suis certain que d'ici une semaine nous aurons réussi à éponger Veracruz et que nous entreprendrons la reconstruction", a-t-il déclaré à la presse.

Un nouveau danger, inattendu, s'est ajouté à ceux que les habitants de la région doivent déjà affronter: plus de 280 crocodiles se sont échappés d'une ferme d'élevage de la région de Veracruz, a également annoncé le gouverneur.

Le Mexique vit actuellement la saison des pluies la plus violente jamais enregistrée dans son histoire, selon le président Felipe Calderon.

Avant même le passage de Karl, des inondations avaient fait 25 morts entre fin août et début septembre.

Les averses menacent aussi désormais le nord-ouest du pays, avec l'arrivée d'une nouvelle tempête tropicale provenant du Pacifique, Georgette.

L'impact de Georgette était attendu mardi après-midi sur la côte sud de la péninsule de Basse-Californie, dans la région de Cabo San Lucas, une des destinations touristiques les plus courues du Mexique, particulièrement appréciées des visiteurs nord-américains.


AFP

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK