Mexique : de nouveaux ossements découverts dans l'enquête sur les 43 étudiants disparus

Le gouvernement du président mexicain, Andres Manuel Lopez Obrador, a demandé qu'une enquête soit rouverte
Le gouvernement du président mexicain, Andres Manuel Lopez Obrador, a demandé qu'une enquête soit rouverte - © ALFREDO ESTRELLA - AFP

Les enquêteurs mexicains confirment avoir retrouvé un ossement appartenant à un des 43 étudiants portés disparus depuis 2014, ont fait par les autorités judiciaires ce mardi.

L’os a été identifié à l’Université d’Innsbruck comme appartenant à Christian Alfonso Rodriguez Telumbre.

Le reste avait été retrouvé dans une gorge à 20 kilomètres du site où les étudiants ont disparu, et faisait partie d’autres ossements envoyés à l’université autrichienne.

Un autre ossement appartenant à un autre des étudiants avait été découvert en 2014.

Les jeunes hommes étudiaient dans un collège rural à Ayotzinapa et ont disparu dans la ville d’Iguala alors que les bus qui les transportaient ont été volés le 26 septembre 2014.

Les cinq bus ont été pourchassés par la police et livrés au groupe criminel Guerreros Unidos, pour des raisons inconnues.

Au cours d’une enquête précédente, il était question que les corps des étudiants avaient été brûlés dans une décharge, une version qui a été discréditée depuis lors.

L’enquête rouverte à la demande du président

Le gouvernement du président mexicain, Andres Manuel Lopez Obrador, a demandé qu’une enquête soit rouverte alors que la première avait été sujette à de nombreuses irrégularités et que plus de la moitié des 140 suspects avaient été relâchés.


►►► Lire aussi : Mexique : quand les familles de disparus disparaissent à leur tour


Le procureur général Alejandro Gertz Manero a récemment annoncé que des mandats d’arrêt avaient été délivrés à l’encontre de 46 fonctionnaires ou anciens fonctionnaires de l’État de Guerrero, accusés de disparition forcée et crime organisé. Entre-temps, la police a arrêté l’un des chefs présumés du cartel local Guerreros Unidos.

Sujet JT sur la découverte du charnier, en mars 2017:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK