Allemagne: accord sur une "grande coalition" du CDU avec le SPD

Cet accord entre les conservateurs (CDU/CSU) et le SPD devait encore être confirmé par un groupe élargi de 75 négociateurs des trois partis lors d'une réunion imminente.

Il devra aussi être approuvé par les militants du parti social démocrate (SPD) lors d'un référendum début décembre dont le résultat est incertain, mais qui, s'il était confirmé, permettrait à Angela Merkel d'être élue le 17 décembre par les députés du Bundestag, à la tête d'un gouvernement de "grande coalition", pour un troisième mandat de quatre ans.

Rappelons que la victoire d'Angela Merkel sans majorité absolue l'obligeait à une coalition. Après avoir essuyé un non des Verts, la CDU/CSU s'était tournée vers les sociaux démocrates.

Les discussions duraient depuis plusieurs semaines et achoppaient sur plusieurs points. Notamment le salaire minimum considéré comme incontournable par le SPD. Angela Merkel l'avait accepté la semaine dernière.

Autre demande du SPD : les hausses d'impôts sur les hauts revenus et une remise en cause de la retraite à 67 ans. Il est difficile de savoir ce qu'il en est à l'heure actuelle.

Michel Lagase avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK