Mercredi, premier jour du ramadan dans la plupart des pays arabes

Les autorités religieuses en Arabie saoudite, berceau du rite sunnite, ont fixé à partir d'observations astronomiques à mercredi le début du ramadan, a indiqué la télévision d'Etat Al-Ekhbariya.

C'est l'observation du croissant de lune qui est déterminante et qui permet de dire quel jour va commencer le ramadan.

Le Qatar, les Emirats arabes unis, ont également annoncé que le premier jour du ramadan serait mercredi, selon leurs agences de presse.

Le Koweït et Bahreïn observeront le jeûne à partir de mercredi, selon les autorités, de même que l'Egypte, la Jordanie, le Liban, la Syrie, le Yémen et les territoires palestiniens.

En Afrique du Nord, la Tunisie et l'Algérie ont annoncé le début mercredi également du jeûne.

Mais les autorités libyennes, qui fixent le début du ramadan en se fondant sur des calculs astronomiques contrairement aux autres pays musulmans, avaient annoncé dès lundi que le ramadan commencerait le mercredi.

Mais le mois de jeûne ne commencera que jeudi dans le sultanat d'Oman, où le croissant de lune n'a pas été vu, selon l'agence officielle ONA.

En Irak, le ramadan débutera mercredi pour les sunnites alors que les chiites commenceront seulement jeudi le jeûne, ont indiqué les autorités religieuses des deux confessions.

"Le haut comité du waqf sunnite s'est réuni mardi dans la mosquée Oum al-Qoura de Bagdad et a fixé à demain (mercredi) le premier jour du ramadan", a affirmé son président Abdel Ghafour Al-Samarraï, dans une déclaration retransmise à la télévision publique al-Iraqiya.

Chez les chiites, qui représentent la majorité de la population d'Irak, le ramadan devrait commencer jeudi, selon un porte-parole du bureau du chef spirituel de cette communauté le grand Ayatollah Ali Sistani.

Le ramadan, qui correspond au neuvième mois lunaire de l'année musulmane, rappelle la révélation du Coran au prophète Mahomet par l'archange Gabriel.

Ce mois sacré constitue l'un des cinq piliers de l'islam, avec la profession de foi, la prière, l'aumône et le pèlerinage.

Durant cette période, La Mecque, premier lieu saint de l'islam en Arabie saoudite, rassemble traditionnellement des centaines de milliers de fervents pour le petit pèlerinage de la Omra.

Pendant le ramadan, les musulmans doivent s'abstenir de manger, de boire, de fumer et d'avoir des relations sexuelles du lever au coucher du soleil. Le jeûne est rompu chaque jour par l'iftar.

Le ramadan se déroulera cette année en plein mois d'août dans des conditions particulièrement difficiles en raison de la chaleur estivale dans la plupart des pays arabes, et de la longueur du jeûne entre le lever et le coucher du soleil.


AFP

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK