Menace contre l'Eglise copte: des mesures à Louvain

RTBF
RTBF - © RTBF

La situation est tendue en Egypte entre communautés musulmane et copte. En Belgique, la police locale de Louvain, où se trouve la seule église copte orthodoxe, a décidé de prendre des mesures de protection.

A la suite des menaces terroristes pesant sur l'Eglise copte orthodoxe à l'étranger, le Centre de crise du ministère de l'Intérieur a demandé une évaluation à l'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM), a indiqué jeudi le porte-parole du Centre de crise, Peter Mertens, à l'agence Belga. L'analyse a été transférée aux services de police concernés, a-t-il ajouté, mais aucune mesure spécifique n'y a été attachée.

En d'autres termes, le Centre de crise n'a pas fait de recommandation en vue de renforcer la sécurité aux abords des lieux de culte fréquentés par les Coptes en Belgique. Toutefois, sur base de l'analyse de l'OCAM, les services de police peuvent décider de prendre des mesures de leur propre chef.

Contactée, la police fédérale a indiqué qu'aucune initiative en ce sens n'était à l'ordre de jour, mais qu'elle pouvait néanmoins intervenir à la demande de la police locale.

La police locale de Louvain a d'ailleurs décidé de prendre des mesures de sécurité supplémentaires. Sur base de l'évaluation de l'OCAM et de ses propres contacts locaux, la cellule chargée des possibles menaces terroristes a décidé de prendre des mesures de protection supplémentaires. Ainsi, le bâtiment de la Tervuursestraat à Louvain, dans lequel la paroisse copte orthodoxe tient ses célébrations, fait l'objet d'une surveillance permanente.

Une communauté menacée

Les Coptes, la plus importante communauté chrétienne du Moyen-Orient, représentent 6 à 10% des 80 millions d'Egyptiens, en grande majorité musulmans sunnites. Peu représentés au Parlement, ils s'estiment tenus à l'écart de nombreux postes de la justice, des universités ou encore de la police.

Durant la nuit de la Saint-Sylvestre, un attentat dans une église d'Alexandrie a fait 21 morts et 79 blessés. Il y a deux mois, la branche irakienne d'Al-Qaïda avait menacé les chrétiens d'Egypte, accusés de séquestrer des femmes de prêtres coptes orthodoxes qui se seraient converties à l'islam. Les célébrations du Noël copte se déroulent ces jeudi et vendredi.

La protection policière a été renforcée autour des églises coptes orthodoxes en France et aux Pays-Bas. La police a également relevé sa vigilance en Grande-Bretagne et en Allemagne. En Belgique, la communauté copte ne compterait que quelques centaines de membres et on ne dénombrerait qu'une seule paroisse, à Louvain.


Avec Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK