Matteo Salvini en Tunisie: une visite officielle qui inquiète la population

Le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini et son homologue tunisien Hichem Fourati.
Le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini et son homologue tunisien Hichem Fourati. - © FETHI BELAID - AFP

Le ministre italien de l’Intérieur, Matteo Salvini est à Tunis pour une visite officielle. Un sujet sensible est évidemment celui de la migration, les Tunisiens étant les plus nombreux à arriver clandestinement en Italie, devant toutes les autres nationalités. 4000 depuis le début de l’année, selon l’Organisation internationale des migrations. Soit deux fois plus que l’an dernier.

Après ses déclarations de l’été, le patron de l’extrême droite italienne veut accélérer les expulsions. Pour en discuter,  Matteo Salvini a rendez-vous avec son homologue tunisien, ainsi que le président.

Imposer des camps de migrants en Tunisie

Mais le ministre italien n’arrive pas en pays conquis.  " Vous dénigrez notre pays " dit la société civile dans une lettre ouverte à Matteo Salvini. Valentin Bennfoy, coordinateur au Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux ne se fait pas d’illusions: "si Matteo Salvini fait le déplacement, ce n’est pas seulement pour accélérer les expulsions de Tunisiens, mais pour aussi obliger la Tunisie à créer des camps de migrants subsahariens dont l’Europe ne veut pas. "L’inquiétude est que le gouvernement tunisien finisse par accepter des mesures qu’il n’aurait pas acceptées s’il n’y avait pas eu autant de pression. On sait aussi que, par le passé, il y a eu des accords qui ont été faits de manière plus ou moins discrète. Le deal qui inquiète le plus, c’est que les déboutés du droit d’asile en Europe soient expulsés sur le territoire tunisien. "

Mais comment la Tunisie pourrait-elle s’occuper de migrants rejetés par l’Europe, alors que le pays n’a même pas les moyens de prendre soin de sa propre population? L’État, au bord de la faillite, a besoin de prêts internationaux. Le gouvernement tunisien risque fort de céder, et la société civile a de quoi s’inquiéter.

 

 

Archive : JT 26/08/2018

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK