Manille: un mort, dix mille sans-abri après un incendie dans un bidonville

Le feu qui s'est déclenché lundi soir s'est répandu de maison en maison dans le bidonville de Bahay Toro, dans la ville de Quezon, dans la grande banlieue de Manille. Les pompiers en sont venus à bout mardi matin.

L'incendie a détruit au moins 500 habitations de fortune où habitent des familles nombreuses, a indiqué Catherine Albino, des services d'urgence.

Un enfant de cinq ans a trouvé la mort et six autres personnes ont été blessées tandis que 2000 familles se retrouvent sans abri.

Les incendies sont fréquents dans les nombreux bidonvilles que compte Manille, capitale de 12 millions d'habitants dont beaucoup vivent dans des conditions très précaires.

Un autre incendie il y a une semaine dans un bidonville proche de Bahay Toro avait laissé 20 000 sans abri.

Le 29 janvier, 12 personnes avaient péri dans un autre incendie dans un bidonville du district de Navotas, toujours dans la grande région de Manille.

Selon la Banque mondiale, 40% de la population de Manille vit dans des habitations précaires dans des bidonvilles.

Les Philippines sont confrontées à une pauvreté endémique et un habitant sur quatre survit avec 1 dollar par jour ou moins, selon des chiffres gouvernementaux publiés au début du mois.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK