Mali: les rebelles touaregs défaits par des islamistes dans le nord

Les combats entre rebelles touaregs du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA) et islamistes du Mouvement pour l'unicité et le jihad en Afrique de l'Ouest (Mujao), ont duré plusieurs heures près de Ménaka, dans la région de Gao proche de la frontière avec le Niger.

Ils ont pris fin dans la soirée et, selon des sources sécuritaires du Mali et de la région, ont fait au moins une dizaine de morts dans les rangs du MNLA qui a subi "une lourde défaite" et a été "mis en déroute".

Un élu de la région de Ménaka, proche du MNLA, a déclaré que "le Mujao a utilisé la surprise et de gros moyens pour attaquer le MNLA".

Depuis Paris, un dirigeant du MNLA, qui rêve de revanche après avoir été marginalisé dans le nord du Mali par les islamistes, avait annoncé "une offensive visant à récupérer la région de Gao", aux mains du Mujao.

Belga

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK