Mali: arrestation d'un commando qui "planifiait des attaques" à Bamako ce weekend

Mali: arrestation d'un commando qui "planifiait des attaques" à Bamako ce weekend
Mali: arrestation d'un commando qui "planifiait des attaques" à Bamako ce weekend - © Tous droits réservés

Trois membres d'un "commando" qui "planifiait des attaques ciblées" ce weekend à Bamako ont été interpellés samedi, à la veille du second tour de l'élection présidentielle au Mali, ont indiqué les services de renseignements maliens dans un communiqué.

Les trois Maliens, soupçonnés d'être les auteurs d'un braquage ayant fait trois morts en octobre 2016, "planifiaient d'autres attaques ciblées à Bamako ce weekend". Ils ont été appréhendés "au cours de la planification de leurs opérations", indique ce communiqué de la Sécurité d'Etat reçu par l'AFP, sans donner de précision sur la nature des opérations.

"C'est au cours de la planification de leurs opérations", dont la nature n'a pas été précisée, que "le chef du commando, Abramane Diallo, alias El Idriss, et deux de ses lieutenants, Yoro Demba Diallo et Ibrahima Diakité", ont été appréhendés par des "éléments de la Sécurité d'Etat", selon ce texte reçu par l'AFP.

"On ne va pas pour le moment donner trop de détails sur les armes, les munitions, retrouvées ou pas. Mais il est évident qu'en cette période d'élections, il vaut mieux qu'ils soient aux arrêts qu'à l'air libre", a indiqué à l'AFP une source sécuritaire malienne, en précisant que l'arrestation avait eu lieu dans un quartier populaire de la capitale.

Plus de huit millions de Maliens sont appelés aux urnes dimanche pour élire leur président lors d'un second tour placé sous haute sécurité dans un pays toujours confronté à la menace jihadiste malgré cinq ans d'interventions militaires internationales.

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK