Malaisie: une mannequin recevra bien six coups de bâton

Condamnée le mois dernier, Kartika Sari Dewi Shukarno serait la première femme à subir un tel châtiment, selon la loi islamique appliquée dans ce pays musulman considéré comme modéré.

Selon l'agence de presse nationale Bernama, l'instance d'appel de la Haute Cour islamique de Kuantan (est du pays) a confirmé la condamnation de la mannequin.

La date de l'exécution de la sentence n'a pas encore été fixée, a-t-on également indiqué.

Le juge en chef du tribunal islamique avait ordonné fin août un réexamen de la décision initiale, l'estimant "trop sévère et pas adaptée au délit", selon Shahrizat Abdul Jalil, la ministre des Femmes, de la famille et du développement communautaire.

Kartika Sari Dewi Shukarno, qui vit depuis quinze ans à Singapour, a été condamnée à recevoir six coups de bâton et à une amende de 5000 ringits (1400 dollars), pour avoir bu de l'alcool dans la boîte de nuit d'un hôtel de l'Etat malaisien de Pahang, ce qui est contraire à la loi islamique.

Brièvement interpellée par des responsables religieux qui devaient l'emmener dans une prison près de Kuala Lumpur, où la peine devait lui être infligée, la jeune femme a rapidement été relâchée. Des responsables avaient ensuite indiqué que la jeune femme bénéficiait d'un sursis jusqu'après le mois du ramadan.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK