Macron fait de l'égalité femmes-hommes la "grande cause" de son quinquennat

L'égalité entre les femmes et les hommes sera proclamée samedi "grande cause du quinquennat" par le président français Emmanuel Macron, qui annoncera une série de mesures pour lutter contre violences et harcèlement sexuels.

Le président s'exprimera à la mi-journée à l'Elysée devant 200 personnes représentant les associations, les institutions et la classe politique à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes.

Parallèlement, des manifestations se tiendront dans toute la France, fortement secouée depuis plusieurs semaines par l'onde de choc du scandale Weinstein.

"Il y a un an, quand j'ai lancé mon mouvement, nous avons fait des sondages et le problème du harcèlement sexuel des femmes figurait parmi les premiers sujets de préoccupation des gens (...) C'est pour cela que j'ai décidé de faire de l'égalité hommes-femmes une priorité de mon mandat", a expliqué le chef de l'Etat la semaine dernière à Göteborg en Suède.

En 2016, 123 femmes ont été tuées en France par leur partenaire ou ex-partenaire. Près de 225.000 femmes ont été victimes de violences physiques ou sexuelles de leur conjoint, dont moins d'une sur cinq a déposé plainte.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK