Liste noire des Etats-Unis: Cuba dénonce une qualification "cynique et hypocrite"

Liste noire des Etats-Unis : Cuba dénonce une qualification "cynique et hypocrite"
Liste noire des Etats-Unis : Cuba dénonce une qualification "cynique et hypocrite" - © YAMIL LAGE - AFP

Cuba dénonce la qualification "cynique et hypocrite" d’Etat "soutenant le terrorisme" adressée par l’administration du président américain Donald Trump, a réagi mardi La Havane dans un communiqué. "Une manœuvre manipulatrice", pour des "motifs grossiers" et par pure "opportunité politique", commente-t-on. L’administration de Donald Trump a inscrit à nouveau Cuba sur la liste noire américaine, dont l’île avait été retirée en 2015 par Barack Obama.

Cette annonce est celle d’un gouvernement "discrédité, malhonnête et en faillite morale", rétorquent les Affaires étrangères cubaines. "Il ne fait aucun doute que la réelle motivation de ce geste est d’imposer des obstacles supplémentaires à toute perspective de rétablissement des relations bilatérales entre Cuba et les Etats-Unis."

"Victime du terrorisme"

La politique officielle de l’île consiste en le "rejet du terrorisme sous toutes ces formes et manifestations, en particulier le terrorisme d’Etat, peu importe de qui il émane, contre qui il s’applique et où il a lieu", poursuit La Havane.

Les Affaires étrangères rappellent que Cuba est d’abord "victime du terrorisme, avec 3478 morts et 2099 blessés résultant d’actes commis par le gouvernement américain ou perpétrés et sponsorisés depuis son territoire, avec la tolérance des autorités officielles".

Une journée historique pour Cuba: JT du 20/03/2016

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK