Libye: pour les rebelles, pas de transition avec un fils Kadhafi

Seif al Islam al Kadhafi
Seif al Islam al Kadhafi - © AFP

Le Conseil national de transition (CNT), qui représente les rebelles, a rejeté ce lundi l'idée d'une transition menée par un des fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, dont le New York Times a fait état.

"Cela est complètement rejeté par le Conseil", a déclaré le porte-parole du CNT, Chamseddine Abdulmelah, à Benghazi, fief rebelle dans l'Est de la Libye.

"Kadhafi et ses fils doivent partir avant toute négociation diplomatique", a-t-il affirmé.

Au moins deux fils du dirigeant libyen proposent une transition vers une démocratie constitutionnelle qui prévoirait le retrait du pouvoir de leur père, a rapporté ce dimanche soir le New York Times.

Citant un diplomate sous couvert de l'anonymat et un responsable libyen informés du projet, le quotidien américain indique que la transition serait pilotée par l'un des fils de Kadhafi, Seif al-Islam.


Belga

Et aussi

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK