Libye: les ruines de la résidence de M. Kadhafi deviendront un parc public

La résidence de Mouammar Kadhafi est rasée
La résidence de Mouammar Kadhafi est rasée - © SABRI ELMHEDWI (EPA)

Bab al-Aziziya, la résidence de l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, rasée l'année dernière au cours d'un conflit meurtrier, est appelée à devenir un parc public de plusieurs hectares au centre de Tripoli.

C'est ce qu'a annoncé jeudi le Premier ministre Abdelrahim al-Kib.

Le Premier ministre, qui inaugurait le projet sur un vaste terrain en ruines, a indiqué qu'une bibliothèque, un théâtre et un monument à la mémoire de "martyrs de la révolution libyenne", seraient construits sur place.

"Cet emplacement qui était le symbole du despotisme, de la dictature et de la peur deviendra le symbole de la gloire et de la dignité", a-t-il déclaré au cours d'une cérémonie marquant l'anniversaire de l'entrée des rebelles à la résidence de Mouammar Kadhafi le 23 août 2011.

Cet endroit, qui était le QG de Mouammar Kadhafi, avait été rasé par les bombes de l'Otan puis par l'assaut des rebelles qui avaient atteint la capitale le 20 août 2011.

La première étape consiste à nettoyer les gravats, une mission confiée à des sociétés locales qui doivent aussi clôturer le terrain avant de commencer la construction, selon l'agence libyenne Lana.

S'agissant des dizaines de familles sans abris qui squattent les lieux, un responsable du ministère des Affaires sociales a indiqué que leurs cas seraient examinés afin qu'ils libèrent les lieux.

Belga

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK
JT 19h30
en direct

La Une

JT 19h30