Libye: les médiateurs africains dans le fief rebelle de Benghazi

Arrivée dimanche à Tripoli du président du Mali, Amadou Toumani Toure (G)
Arrivée dimanche à Tripoli du président du Mali, Amadou Toumani Toure (G) - © MOHAMED MESSARA (EPA)

Une délégation de médiateurs africains est arrivée ce lundi à Benghazi, fief des rebelles, au lendemain d'entretiens à Tripoli avec le colonel Mouammar Kadhafi pour tenter de négocier un cessez-le-feu en Libye.

La délégation est arrivée à l'aéroport de Benghazi pour proposer au Conseil national de transition (CNT, représentant les rebelles) une "feuille de route" acceptée la veille par le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi et qui porte notamment sur un arrêt des frappes aériennes de l'Otan.

Les rebelles réclament cependant le retrait des forces loyalistes et la liberté de manifester contre le régime du colonel Kadhafi, au pouvoir depuis bientôt 42 ans, avant d'envisager un cessez-le-feu.


Belga
Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK