Libye: des résistants au passé douteux?

Les rebelles se sont emparés de munitions
Les rebelles se sont emparés de munitions - © FLORENT MARCIE (AFP)

Les poursuites lancées par la Cour Pénale Internationale à l'encontre de Mouammar Kadhafi ne font pas oublier à ceux qui ont de la mémoire que, du côté des rebelles, tout le monde n'a pas la conscience tranquille.

Le Conseil national de transition libyen, organe représentatif de la rébellion reconnu par plusieurs Etats, comprend notamment des hommes qui ont joué un rôle important et négatif à l'égard des infirmières bulgares.

Avec un médecin palestinien, ces cinq femmes ont été prises en otage pendant près de neuf ans, torturées, victimes d'un chantage international du régime libyen. Elles furent accusées d'avoir volontairement inoculé le virus du sida à des enfants de Benghazi, une invention totale, anéantie par toutes les expertises internationales Elles ont été deux fois condamnées à mort par une Cour d'assises présidée à l'époque par Moustapha Abdeljalil qui n'est autre que… l'actuel président du Conseil national des rebelles. Il devint aussi ministre de la justice de Mouammar Kadhafi.

Ce n'est pas tout

A côté d'authentiques résistants au kadhafisme, le CNT comprend aussi le général Younis, un déserteur de la dernière heure, qui a pris la tête de l'armée rebelle. Petit rappel: il fut Ministre de l'intérieur de Mouammar Kadhafi et, à ce titre, avec ses subordonnés, mêlé de près aux sévices dont les infirmières ont été victimes. A ses côtés, on trouve aussi Idris Lega, le président de l'Association des parents d'enfants infectés, un des inventeurs de la fable de l'empoisonnement, qui a passé des années à faire monter les enchères pour obtenir le plus d'argent possible en échange de la libération des infirmières.

Mais voilà, tout ce beau monde - sans compter certains habitants de Benghazi qui ont participé à la curée - semble devenu fréquentable et indispensable à la chute de Kadhafi, ainsi qu'à l'avenir de la Libye redessiné avec les Occidentaux. 

Marc Molitor

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK