Libye: 21 corps de soldats près d'Ajdabiya, Brega reprise par les rebelles

Les forces loyales à Mouammar Kadhafi ont quitté la ville, a confirmé le vice-ministre libyen des Affaires étrangères, assurant toutefois qu'elles y "retourneront".

Ossama al-Qasy, de l'hôpital Hawari de Benghazi, a indiqué que les corps avaient été trouvés à environ 10 km à l'ouest de la ville stratégique d'Ajdabiya, dont les rebelles ont repris le contrôle samedi après les bombardements de la veille.

D'après Ossama al-Qasy, le bilan des morts devrait s'alourdir, car l'équipe médicale découvrait encore des morceaux de corps éparpillés.

Selon des journalistes de l'AFP sur place, les positions de défense des pro-Kadhafi à la porte Est d'Ajdabiya, visée vendredi par des bombardement aériens, étaient désertées.

"Ils (les membres de la coalition) ont été fortement impliqués. Donc les forces armées libyennes ont décidé de quitter Ajdabiya ce matin" (samedi), a déclaré le vice-ministre Khaled Kaaim. "C'est un retrait. Nos forces retourneront à Ajdabiya", a-t-il assuré.

Les pro-Kadhafi avaient repris Ajdabiya la semaine dernière au cours de leur offensive contre la rébellion qui tenait l'Est depuis un mois, avant d'attaquer Benghazi. Mais l'intervention militaire de la coalition internationale, lancée le 19 mars, a bloqué leur avancée.

Brega aux mains des rebelles

Les rebelles libyens ont affirmé samedi avoir poursuivi leur progression vers l'ouest en reprenant Brega. Une journaliste voyageant avec eux a confirmé que leurs hommes étaient dans le centre de cette ville située à 80 km à l'ouest d'Ajdabiya.

Interrogé par téléphone par l'AFP, un rebelle se trouvant dans le secteur, Abdelsalam al-Maadani, a déclaré que la ville avait été reprise.

"Nous sommes dans le centre de Brega. Les forces de Kadhafi ont battu en retraite. Elles seraient désormais à al-Bisher (à 30 km à l'ouest de Brega) et les rebelles avancent aussi vers cette zone", a-t-il expliqué.


Belga
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK