Libye: 14 000 prisonniers évadés sont toujours en liberté

En Libye, 14 000 prisonniers qui se sont évadés lors de l'insurrection contre le régime de Mouammar Kadhafi sont toujours en liberté
En Libye, 14 000 prisonniers qui se sont évadés lors de l'insurrection contre le régime de Mouammar Kadhafi sont toujours en liberté - © GIANLUIGI GUERCIA

Au total, 14 000 prisonniers évadés des différents centres de détention du pays depuis l'insurrection en 2011 contre le régime de Kadhafi sont toujours dans la nature, a révélé lundi le ministre libyen de l'Intérieur Mohamed al-Cheikh, estimant que cela aggrave l'insécurité en Libye.

"Il existe pas moins de 14 000 anciens prisonniers qui purgeaient des peines dont la peine capitale et la perpétuité, et qui jouissent aujourd'hui d'une liberté totale 'après leur évasion des prisons'", a indiqué M. Cheikh au cours d'une rencontre lundi à Tripoli avec les directeurs de son département.

"Cette situation fait partie des problèmes dont souffre la Libye", a précisé Mohamed al-cheikh cité par l'agence libyenne Lana. Il a ajouté que "le ministère de l'Intérieur œuvrait en collaboration avec celui de la Justice à les ramener en prison pour continuer à purger leurs peines".

Des évasions spectaculaires se produisent régulièrement dans les prisons libyennes en raison de l'incapacité des nouvelles autorités à former une armée et une police professionnelles à même de sécuriser les institutions pénitentiaires.

La dernière évasion massive s'est produite le 26 juillet dans une prison à Benghazi, au cours de laquelle plus 1200 détenus se sont échappés.

Des dizaines de prisons à travers le pays échappent toujours au contrôle de l'Etat et sont gérées par des ex-rebelles ayant combattu contre Mouammar Kadhafi mais qui n'hésitent pas à entrer en conflit avec les autorités lorsqu'ils estiment leurs intérêts menacés.

Belga

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK