Liban: les manifestants renforcent encore les barrages routiers

Liban: les manifestants renforcent encore les barrages routiers
Liban: les manifestants renforcent encore les barrages routiers - © MAHMOUD ZAYYAT - AFP

Des manifestants libanais ont encore renforcé lundi les barrages qui bloquent l'entrée de Beyrouth, en y installant des dizaines de voitures au milieu des voies en plus des barricades présentes depuis plus de 10 jours, a constaté l'AFP.

Ce durcissement intervient au lendemain d'une spectaculaire démonstration d'unité des manifestants qui ont réussi à former une chaîne humaine de 170 kilomètres du nord au sud du pays pour montrer leur détermination à ne rien lâcher.

Paralysant le pays, ils réclament depuis le 17 octobre le départ de l'ensemble de la classe politique, jugée totalement inapte et corrompue. 

Contestataires dans la rue à Beyrouth ce 27/10:

Alors que les principaux dirigeants politiques ont réclamé une levée des barrages pour permettre la reprise de l'activité, de nombreux appels à renforcer au contraire ces barrages ont circulé sur les réseaux sociaux dimanche. Lundi matin, plusieurs points de l'autoroute qui longe la côte entre Beyrouth et Tripoli, la grande ville du nord, étaient hermétiquement fermés par des dizaines de voitures mises en travers de la route. Des blocages étaient aussi signalés sur la partie sud de l'autoroute reliant la capitale au sud du pays.

Explications dans notre journal télévisé du 24 octobre:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK