Liban : le Hezbollah affirme avoir abattu un drone israélien

Le mouvement chiite libanais Hezbollah a affirmé avoir abattu lundi un drone israélien ayant pénétré l’espace aérien du Liban, affirmant que l’appareil était aux mains de ses combattants.

De son côté, l’armée israélienne a indiqué dans un communiqué qu’un drone était "tombé en territoire libanais" au cours d’une opération près de la frontière, précisant qu’il n’y avait "aucun risque de fuite d’informations".

Selon le Hezbollah, ennemi juré de l’Etat hébreu, "un drone de l’ennemi israélien a été abattu le matin après avoir pénétré l’espace aérien libanais près du village de Blida", dans le sud du Liban, frontalier d’Israël.


►►► À lire aussi : Israël : "Je conseille au Hezbollah de ne pas tester la force d’Israël", avertit Netanyahu


L’appareil est "entre les mains des combattants de la résistance", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Israël fait épisodiquement voler des drones d’observation au-dessus du Liban, pays avec lequel l’Etat hébreu est techniquement en guerre. La ligne de démarcation entre les deux pays reste le théâtre d’incidents voire d’affrontements sporadiques.

Le 22 janvier, l’armée israélienne a annoncé avoir abattu un drone ayant pénétré son espace aérien depuis le Liban. En août, le Hezbollah a annoncé avoir fait tomber un drone côté libanais.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK