Les vaccins contre le Covid-19 au cœur d'un G20 inédit, en mode virtuel

Un sommet virtuel pour des défis bien réels, à commencer par une pandémie qui tue en masse et secoue l'économie mondiale: les dirigeants du G20, réunis dans un format virtuel inédit, ont appelé à la solidarité face au Covid-19, en particulier pour l'accès aux vaccins.

"Nos peuples et nos économies souffrent encore de ce choc, mais nous ferons tout notre possible pour surmonter cette crise grâce à la coopération internationale", a déclaré le roi Salmane d'Arabie saoudite à l'ouverture de cette rencontre de deux jours, par écrans interposés.

Il est apparu au côté du prince héritier Mohammed ben Salmane, et entouré de vignettes montrant en direct les dirigeants des plus grandes puissances mondiales, une image devenue familière.

Non sans quelques instants insolites: le président français, Emmanuel Macron, plaisantant avec un interlocuteur hors champ, son homologue chinois, Xi Jinping, faisant appel à un assistant armé d'une télécommande...


►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus


Le président américain Donald Trump a quant à lui fait une brève apparition, essentiellement pour évoquer son propre bilan selon deux participants interrogés par l'AFP. Il s'est ensuite rendu à son golf proche de Washington.

Sans surprise, la pandémie a dominé les premiers échanges, à l'heure où la course aux vaccins s'accélère.

"Serons-nous prêts à garantir l'accès (aux vaccins) à l'échelle planétaire, et à éviter à tout prix le scénario d'un monde à deux vitesses, où seuls les plus riches pourraient se protéger du virus?", a demandé le président français Emmanuel Macron, dans une adresse par visioconférence à ses homologues, qu'il a ensuite tweetée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK