Les talibans revendiquent un attentat au camion piégé à Kaboul

Les forces de sécurité afghanes sur les lieux de l'explosion
Les forces de sécurité afghanes sur les lieux de l'explosion - © WAKIL KOHSAR - AFP

Les talibans ont revendiqué mardi l'explosion d'un camion piégé lundi soir à Kaboul ayant tué au moins quatre personnes et blessé plus de 100 autres, et ont promis de nouvelles attaques dans la capitale afghane.

Leur porte-parole Zabiullah Mujahid a indiqué sur la messagerie WhatsApp que quatre assaillants étaient impliqués dans l'attaque d'un complexe sécurisé où logeaient jusqu'à récemment de nombreux étrangers, mais qui était en partie vide lundi soir.

Selon lui, un taliban a actionné la forte charge contenue dans le camion, tandis que trois autres ont donné l'assaut sur ce complexe.

Quatre personnes ont été tuées, dont trois gardes, et 113 autres blessées, a indiqué mardi le ministère de la Santé. La majorité de ces blessés sont des civils vivant dans les maisons alentour, ou de passage sur la route menant à Jalalabad, vers la frontière pakistanaise, très fréquentée à cette heure de la journée.

Dans un message distinct, les talibans ont également promis de mener d'autres attaques à Kaboul en réponse directe à la nomination au poste de ministre de l'Intérieur d'un ancien responsable des services secrets afghans réputé dans la lutte anti-talibans, Amrullah Saleh.

Le dernier attentat contre des étrangers à Kaboul datait de fin novembre, une attaque revendiquée par les talibans contre l'entreprise de services de sécurité britannique G4S, tuant 10 personnes, dont quatre de ses salariés.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK