Les reporters de BFMTV refusent de couvrir les actions des "gilets jaunes" ce lundi

Les reporters de BFMTV refusent de couvrir les actions des "gilets jaunes" ce lundi
Les reporters de BFMTV refusent de couvrir les actions des "gilets jaunes" ce lundi - © KENZO TRIBOUILLARD - AFP

Les journalistes du service reportage de BFMTV ont décidé de ne pas couvrir les actions des "gilets jaunes" ce lundi pour protester contre les agressions subies ce weekend par plusieurs de leurs collègues, a-t-on appris auprès de la Société des journalistes (SDJ) de la chaîne d'info.

Samedi, une équipe de journalistes de la chaîne et leurs gardes du corps ont essuyé des coups lors d'une manifestation de "gilets jaunes" à Rouen, tandis qu'une de leurs collègues a été légèrement blessée par un jet de pétards sur les Champs-Elysées.

BFMTV est particulièrement visée par les manifestants. Plusieurs incidents ont d'ailleurs déjà eu lieu lors des précédentes mobilisations. Un reporter a par exemple eu un oeuf pendant un direct sur les Champs-Élysées, une plainte a été déposée. Suite à la prise à partie d'une jeune journaliste pigiste pour BFMTV, le mouvement "Paye ton journaliste" a été lancé sur les réseaux sociaux afin de "renouer le dialogue avec le citoyen". 


••• A lire aussi: pourquoi les gilets jaunes n'aiment pas les journalistes?


 

Gilets jaunes & agressions de journalistes: de quoi est-ce le symptôme ?

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK