Les pays baltes signent un accord sur la Rail Baltica qui doit les relier à l'Europe

Les pays baltes signent un accord sur la Rail Baltica qui doit les relier à l'Europe
Les pays baltes signent un accord sur la Rail Baltica qui doit les relier à l'Europe - © SISKA GREMMELPREZ - BELGA

Les Premiers ministres estonien, letton et lituanien ont signé mardi à Tallinn un accord sur la construction de la Rail Baltica, une ligne de chemin de fer qui doit renforcer leurs liens avec l'Europe de l'Ouest.

Projet d'une importance stratégique

Pour ces trois pays, qui ont fait partie de l'Union soviétique jusqu'en 1990/91, ce projet revêt une importance stratégique, matérialisant leur ancrage dans l'Union européenne et en Occident.

Venu à Tallinn assister à la cérémonie, le président du Conseil européen Donald Tusk a assuré les Baltes de son soutien.

La Rail Baltica sera construite aux normes européennes, avec un écartement des rails de 1 435 mm, alors que le réseau balte actuel est aligné sur celui de la Russie et du reste de l'ex-URSS, à voie plus large.

Relier Berlin à Tallinn

A terme, Baltic Rail sera une liaison ferroviaire allant de Berlin à Tallinn via la Pologne et permettra la circulation de trains de marchandises à 120 km/h et de ceux de passagers à 240 km/h. Un prolongement vers Helsinki par ferry, voire un tunnel sous-marin, est envisagé. Son coût, estimé à environ quatre milliards d'euros, doit être financé à 85% par l'UE avec les fonds CIF (Connecting Europe Facility), a indiqué sa PDG, la Lettonne Baiba Rubesa.

Le projet avait fait l'objet de critiques tant pour son impact sur l'environnement que pour son coût élevé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK