Les opérateurs de voyage n'ont pas encore dû évacuer de clients belges de Turquie

Différents tours opérateurs, comme TUI, Sunweb et Corendon, indiquent ne pas encore avoir dû évacuer de Belges en raison des feux de forêt qui frappent la Turquie.

Le tour-opérateur néerlandais Corendon annonce vendredi qu'aucun de ses clients, belges comme néerlandais, n'a dû être évacué. TUI et Sunweb n'enregistrent pour l'instant aucun client séjournant en Turquie avec un de leurs paquets voyage, en raison des avis négatifs de voyage pour cette destination. 

Selon Corendon, la région de la ville de Manavgat, située à 60 kilomètres à l'est d'Antalya, est la plus touchée par les feux de forêt. Le tour-opérateur ajoute que selon les autorités turques, il n'y a aucun danger pour les hôtels situés sur la côte. 


►►► À lire aussi : Turquie: la majorité des feux de forêt ravageant le sud du pays maîtrisés


"En raison des vents violents, certains hôtels sont gênés par de la fumée et des cendres.  Pour l'instant, 874 de nos clients belges séjournent dans la région. Il y a 854 clients néerlandais", explique la porte-parole de Corendon, Audrey Denkelaar. Elle affirme qu'aucun de ces clients n'a dû être évacué pour le moment. 

Corendon ajoute qu'elle dispose d'une grosse organisation en Turquie. "Les membres de notre équipe restent continuellement en contact avec les autorités locales, les hôtels et nos clients. Si les clients indiquent vouloir changer d'hôtel, alors nous essayons de faire en sorte que ce soit le cas."

TUI et Sunweb disent, quant à eux, ne pas avoir de clients séjournant avec un de leurs paquets voyage en Turquie. La raison principale: les avis de voyage négatifs en dehors des pays de l'Union européenne.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK