Les Occidentaux ont-ils vraiment une stratégie en Syrie?

Les Occidentaux ont-ils vraiment une stratégie en Syrie ?
Les Occidentaux ont-ils vraiment une stratégie en Syrie ? - © STRINGER / AFP

Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ont mené samedi des frappes ciblées contre la Syrie. Pour le président Donald Trump, il s’agit de punir le régime de Bachar al-Assad accusé d’avoir mené des attaques chimiques contre son peuple.

Ces frappes soutenues par la Belgique et l’OTAN sont décriées par le régime de Bachar al-Assad et ses alliés, la Russie, et l’Iran. De nombreuses voix en Europe critiquent aussi une intervention décidée hors du cadre légal international de l’ONU.

Cette dernière campagne interroge la position des Occidentaux dans le conflit syrien. Ont-ils une stratégie ? La ligne rouge que constitue l’utilisation d’armes chimiques est-elle suffisante ? Face aux Russes qui ont pris une position centrale dans le conflit syrien, les occidentaux ont-ils encore un rôle à jouer ?

Le sujet sera au cœur de "Débats Première" ce lundi 16 avril de 12h30 à 13h sur La Première, en compagnie de nos invités Michel Liegeois, professeur en sciences politiques à l'UCL et président de l’Institut de Sciences politiques Louvain-Europe (ISPOLE), Willy Vandervorst, journaliste à la RTBF qui a officié au sein de la rédaction internationale et Marie Peltier, chercheuse, enseignante et auteure de "L'ère du complotisme" (Ed. Les Petits Matins).

Une émission à (re)voir ici:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK