Les Night Wolves, des motards russes en route pour Berlin, s'arrêtent à Prague

Le club russe de la moto, les Night Wolves, est arrivé ce lundi 7 mai à Prague, s'arrêtant sur leur route vers Berlin où ils participeront aux célébrations marquant la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Connu pour son nationalisme russe et ses liens avec le Kremlin, la présence de ses motards en République tchèque est considérée comme très controversée.

En visitant le cimetière d'Olslany à Prague, les Night Wolves (les loups de la nuit) ont été accueillis par les partisans et les opposants à leur venue.

De nombreux habitants voient leur présence comme une propagande russe, mais les motards disent qu'ils sont là "pour honorer des centaines de soldats de l'Armée Rouge qui sont morts en libérant le pays de l'Allemagne nazie".

Andrei Bobrovsky, le chef des Night Wolves, déclare "Prague a toujours été un endroit difficile pour nous, c'est un centre de résistance en quelque sorte, une résistance au bien et à la raison, nous sommes incompris mais si vous regardez autour, vous verrez que nous sommes également accueillis par beaucoup de gens ici".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK