Les ministres des Affaires étrangères à Berlin: M. Kadhafi doit partir

Berlin, la porte de Brandebourg
Berlin, la porte de Brandebourg - © Bruno Fahy (Belga)

Les ministres des Affaires étrangères de l'Alliance atlantique sont réunis à Berlin. Ils ont insisté, jeudi, sur leur engagement à ne pas relâcher la pression sur le colonel Kadhafi et à continuer à protéger les civils.

Dans la déclaration commune, les vingt-huit membres de l'Otan s'engagent à poursuivre les frappes "à cadence élevée" tant que les troupes de Mouammar Kadhafi n'auront pas regagné leurs casernes.

Le colonel Kadhafi doit quitter le pouvoir. Lui et son régime n'ont plus aucune légitimité. La réaction des forces libyenne aux frappes de l'OTAN a convaincu un nombre croissant de gouvernements d'exiger un changement de pouvoir en Libye. Le départ du colonel est une priorité. Emise plus discrètement au début, l'idée a maintenant fait son chemin.

Le ministre belge des Affaires étrangères, Steven Vanackere : "Vous savez, le fait que Kadhafi doit abandonner le pouvoir est quelque chose qui a été dit dès le début mais il ne faut pas comprendre cela avec l'objectif de la résolution qui a été votée aux Nations Unies et qui comporte l'utilisation des moyens militaires mais dans le seul but de protéger les citoyens. Et donc, il n'est pas question de dire qu'avec les moyens militaires, nous allons passer à ce que les Anglais appellent : 'un régime change…', c'est-à-dire l'installation d'un nouveau gouvernement, ça, c'est quelque chose qui se fera par les autres moyens notamment politiques et de pressions économiques."

Jeudi, à Berlin, les ministres des affaires étrangères de l'OTAN sont convenus d'accroître encore la pression sur le clan Kadhafi. Les frappes dureront le temps qu'il faut a expliqué le secrétaire général de l'alliance. Elles ne s'arrêteront que quand trois objectifs auront été atteints : l'arrêt des attaques et menaces du régime contre sa propre population, le retour dans les casernes de toute force et équipement armé et puis l'ouverture de couloirs humanitaires.

Willy Vandervorst à Berlin

Newsletter RTBF Info - Afrique

Chaque semaine, recevez l’essentiel de l'actualité sur le thème de l'Afrique. Toutes les infos du continent africain bientôt dans votre boîte de réception.

OK