Les magasins de plusieurs villes néerlandaises ferment plus tôt à cause d'une forte affluence (de Belges)

Les magasins de plusieurs villes néerlandaises ferment plus tôt leurs portes à cause d'une forte affluence (de Belges)
Les magasins de plusieurs villes néerlandaises ferment plus tôt leurs portes à cause d'une forte affluence (de Belges) - © Tous droits réservés

Dans la ville néerlandaise d'Eindhoven, tous les magasins doivent fermer à 16 heures en raison d'une trop grande affluence dans le centre ville.

Depuis 15 heures, les commerçants ne sont plus autorisés à laisser entrer de nouveaux clients. "En raison de l'affluence, les gens ne peuvent pas garder une distance de 1,5 mètre entre eux. Cela met en danger la santé publique et nous devons fermer les magasins", déclare la commune néerlandaise.

"Black Friday, Saint-Nicolas, les achats de Noël et un afflux important de Belgique sont les causes du rassemblement important de personnes", déclare à la VRT Veiligheidsregio Brabant-Zuidoost, l'organisme qui assure la coordination en matière de sécurité.

A Rotterdam aussi, il y a aussi trop de monde. La ville demande aux gens de ne plus venir au centre ville et sur certaines plaines (Alexandrium et à Zuidplein). Pour empêcher le public de venir au centre ville, l'accès sera restreint. Auparavant, la commune avait déjà signalé que les magasins du centre ville n'étaient plus autorisés à laisser entrer de nouvelles personnes à 17 heures et doivent fermer complètement les portes à 18 heures.

La ville de Dordrecht ferme également tous les magasins à 16 heures, a indiqué le bourgmestre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK