Les incendies en Californie font 35 morts et 90.000 déplacés

Le bilan des violents incendies en Californie, où l'intensification du vent inquiète les pompiers, s'est alourdi vendredi à 35 morts, selon les médias américains. Plus de 5700 bâtiments ont été détruits, et 90 000 personnes déplacées dans le nord de l'Etat. En outre, un léger tremblement de terre a été enregistré dans la région.

Au moins 35 personnes ont perdu la vie, selon le décompte du San Francisco Chronicles sur base des informations des autorités. 18 personnes ont péri par les flammes dans le compté de Sonoma, 9 dans celui de Mendocino, 4 dans celui de Yuba, et dans la vallée Napa. Les forces de l'ordre craignent davantage de décès encore dans les incendies qui ravagent le nord de l'Etat du Sud Ouest américain. Selon les pompiers californiens, cités par Associated Press, 5700 bâtiments ont été détruits, et 90 000 personnes déplacées dans ces régions viticoles de renommée mondiale. "Nous ne sommes pas sortis de cette situation d'urgence, nous n'en sommes même pas proches", a indiqué Mark Ghilarducci, directeur de l'Agence des situations d'urgence du gouverneur de Californie (Cal OES), lors d'une conférence de presse couverte par l'Agence France Presse. "Mais nous constatons quelques progrès", a-t-il relevé. "Nous prendrons le dessus sur ces flammes".

Le responsable de la lutte contre les incendies pour la Californie Ken Pimlott a indiqué que plus de 9000 pompiers luttaient vendredi contre 17 grands incendies, qui sévissent surtout dans le nord de cet Etat, le plus peuplé des Etats-Unis. Près de 90 000 hectares sont partis en fumée depuis dimanche soir. Le shérif du comté de Sonoma Rob Giordano a précisé que ses services avaient reçu des signalements portant sur 1308 personnes disparues, dont 1052 ont finalement été localisées. Un séisme d'une magnitude de 4 sur l'échelle de Richter a en outré été enregistré dans l'après-midi vendredi, dans la vallée de Redwood, signale le centre géologique américain (USGS).

Mardi, le président Donald Trump a déclaré l'état de catastrophe naturelle en Californie. Plusieurs Etats du pays ont été récemment ébranlés par des événements climatiques extrêmes avec notamment le passage d'ouragans dévastateurs suivis d'inondations au nord-est des Etats-Unis ces derniers mois.

Belga