Les images du désespoir : accroché à des bouteilles en plastique, un jeune migrant rejoint l’enclave de Ceuta à la nage

Après le migrant retrouvé vivant dans un sac de déchets toxiques, le bébé sauvé in extremis par un plongeur de la Guardia Civil, un nouvel épisode migratoire (re) met en lumière la détresse de ces êtres humains prêts à tout pour commencer une nouvelle vie.

Cette fois c’est la vidéo d’un jeune migrant ayant passé la frontière maritime grâce à un gilet de sauvetage de fortune qui rappelle la détresse de ces candidats-réfugiés. L’enfant utilisant des bouteilles en plastique attachées à lui-même et à ses vêtements pour se maintenir à flot est filmé au moment où il arrive à proximité de la plage d’El Tarajal. Sous le regard des militaires déployés afin de tenter d’endiguer ce flot humain, le garçon tentera d’escalader le mur d’enceinte le séparant de la ville avant de se faire intercepter. 

 

 

3 images
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés
© Tous droits réservés

Querelle diplomatique

Cette énième tentative désespérée survient alors qu’environ 2000 mineurs, non accompagnés pour la plupart, ont rejoint le territoire espagnol ces derniers jours. "Ce n’est pas habituel, il peut y avoir des groupes de 3, 4 ou 5, mais autant, non", a souligné la garde civile espagnole. Au total, ce sont plus de 8000 personnes, selon le dernier décompte du ministère de l’Intérieur espagnol, qui ont réussi à passer illégalement depuis lundi matin. Environ la moitié de ces clandestins a été refoulée, quel que soit leur âge et en dépit de leur droit éventuel à une protection internationale.


►►► A lire aussi : Ceuta et Melilla, uniques frontières terrestres entre l’Afrique et l’Europe, vestiges de l’époque coloniale


Une situation qui crispe les relations diplomatiques entre le Maroc et l’Espagne. Ce dernier accuse en effet le pays de Mohammed VI d’un manque de respect envers l’Union européenne, notamment en ne faisant rien pour empêcher les nombreux enfants et familles avec des enfants en bas âge de tenter leur chance à Ceuta ou Melilla.

Sujet dans notre journal télévisé de ce 20 mai :

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK