Les homosexuels désormais admis à intégrer l'armée en Uruguay

Le président Tabaré Vazquez, premier dirigeant de gauche dans l'histoire de ce petit pays d'Amérique du sud, a signé cette semaine un décret stipulant que l'"orientation sexuelle" ne pouvait être un critère pour refuser l'entrée à l'école militaire.

Le texte précédent prohibait son accès aux candidats souffrant de "maladies mentales", dont les "troubles sur l'identité sexuelle".

La décision du président uruguayen ne remet toutefois pas en cause le règlement intérieur de l'armée, qui interdit notamment aux militaires toute manifestation publique de leur sexualité.

En pointe dans la lutte contre les discriminations, l'Uruguay était devenu l'an dernier le premier pays latino-américain à légaliser les unions de concubins, y compris homosexuelles, en les dotant des mêmes droits que ceux du mariage.

(Belga)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK