Les forces kurdes disent avoir "totalement" rempli les conditions de la trêve avant l'expiration de l'accord

Dans une ville du nord de la Syrie
Dans une ville du nord de la Syrie - © BAKR ALKASEM - AFP

Les forces kurdes ont "totalement" rempli les conditions de l'accord de trêve négocié entre la Turquie et les Etats-Unis dans le nord de la Syrie, a affirmé mardi à l'AFP un dirigeant kurde, à quelques heures de l'expiration de l'accord.

"Nous nous sommes pleinement conformés aux termes du cessez-le-feu (...) et avons retiré tous nos combattants et forces sécuritaires de la zone d'opérations militaires allant de Ras al-Aïn à Tal Abyad", a déclaré Redur Khalil, l'un des commandants des Forces démocratiques syriennes (FDS, dominées par les combattants kurdes).

"Nous avons également défini les lignes de démarcation entre nous et les Turcs, à l'est de Ras al-Aïn et à l'ouest de Tal Abyad", a ajouté M. Khalil.

Ankara a lancé le 9 octobre une offensive contre les combattants kurdes, longtemps alliés des Occidentaux dans la lutte contre le groupe djihadiste Etat islamique.

La Turquie, qui réclame une "zone de sécurité" à sa frontière, qualifie de "terroristes" les Unités de protection du peuple (YPG), principale composante des FDS.

Elle a néanmoins suspendu son offensive jeudi, à la faveur d'une fragile trêve négociée entre Turcs et Américains.

Cette pause expire à 19H00 GMT mardi et le pouvoir turc s'est dit prêt à frapper si les YPG ne se sont pas retirés de la "zone de sécurité".

Selon un responsable américain ayant requis l'anonymat, le commandant en chef des FDS, Mazloum Abdi, a indiqué dans une lettre au vice-président américain Mike Pence avoir retiré "toutes les forces des YPG" de cette zone.

Familles kurdes et arabes syriennes fuyant le ville de Darbassiyé, à la frontière syro-turque

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK